L'antre du Yéti

Forum philosophique (et survivaliste) PRIVÉ mais accessible à ceux qui ont les pieds sur Terre et la tête dans les nuages.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» AMÉLIORATION DU FORUM
Mer 13 Déc - 13:32 par Arminius von Teutoburg

» Trabus & Arminius Modos
Ven 15 Sep - 6:18 par Le Yéti

» FORMES ET TYPES DE COUTEAUX
Mar 12 Sep - 13:56 par Arminius von Teutoburg

» LE COUTEAU
Lun 11 Sep - 17:02 par Arminius von Teutoburg

» INDEX ALPHABÉTIQUE
Mar 5 Sep - 5:47 par Le Yéti

» LA SERPE
Sam 2 Sep - 17:50 par Arminius von Teutoburg

» LE CISEAU À BOIS
Sam 2 Sep - 17:43 par Arminius von Teutoburg

» HUMOUR
Lun 28 Aoû - 16:03 par Trabus

» Choix PERSONNEL d'un calibre.
Ven 18 Aoû - 13:46 par Arminius von Teutoburg

» État technique du forum.
Ven 18 Aoû - 12:45 par Arminius von Teutoburg

» Hache : Husqvarna ou Wetterlings ?
Ven 12 Aoû - 8:37 par Arminius von Teutoburg

» Les différentes armes que j'ai testées
Lun 11 Juil - 18:05 par Trabus

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 9 le Sam 14 Fév - 20:24

Partagez | 
 

 COUTEAU DE CAMP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arminius von Teutoburg

avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 64
Localisation : Île de France

MessageSujet: COUTEAU DE CAMP   Ven 19 Juin - 14:52

COUTEAU DE CAMP


Si un utilitaire droit ou pliant doit être assez léger pour s'oublier à la ceinture ou au fond d'une poche, le couteau de camp est quant à lui beaucoup plus grand, gros et lourd. C'est plus un outil tous terrains servant à en remplacer plusieurs sans pour forcément en avoir la même efficacité à 100%.

Dans ce qui suit vous verrez quel fut le cahier des charges du mien et sa concrétisation après seize ans de doute sur la pertinence de son utilité réelle sous nos latitudes.

Il fut pensé pour se substituer à une serpe, une hachette, un coin à fendre, un pilon, un battoir, un couperet de boucher, une pelle, un pied de biche, une plane, un écharnoir. J'ai écarté le sabre d'abattis (ou machette) estimant que cet outil est spécialisé pour une végétation qui se rencontre rarement en forêts de type européen, sub-arctique ou sub-antarctique. J'ai aussi minimisé son aspect arme d'estoc pour privilégier l'outil de taille. Toutefois, il comporte une pointe forte pour s'insérer entre des fentes et faire levier.
Si son manche n'est pas en forme de douille pour le transformer en arme d'hast (épieu ou harpon), c'est parce qu'on risque d'en briser la hampe, le couteau reste dans l'animal qui s'enfuit avec, s'il n'est pas tué sur le coup : adieu le couteau ! Il y a aussi le risque de se faire charger. Oui ! Rambo c'est du cinéma.
CAHIER DES CHARGES


Couper



Écarter
Pour disloquer, disjoindre des planches (plancher, caisses), écarter lors de la fente, désarticuler les jointures osseuses de gros animaux.


Fendre



Épointer



Planer



Écorcher



Écharner



Pilonner, écraser
Pour casser, broyer, écraser, piler (os à moelle, noix, noisettes, coquillages, carapaces de crustacés).


Diverses tenues







Dragonne
Il est prévu deux points d'attache pour celle-ci. Avec la possibilité de la nouer par les deux de manière à constituer une « anse de panier » pour une tenue plus sécurisée.




Chacun verra les avantages et les défauts de l'une ou des autres.

Quelques photos :

Le monstre

Acier1095 trempé à trempe sélective
Longueur hors tout = 33,5 cm ;
longueur lame = 19,9 cm ;
largeur lame = 6 cm ;
épaisseur lame = 0,8 cm.
Émouture convexe, en profil de hache.
Manche à plate semelle, plaquettes vissées (plus faciles à remplacer en cas de bris) en bois de cerf.
Poids = environ 1 kg, 1,6 kg avec son étui, donc objet pour le sac.

N. B.
Vous noterez que la pointe est presque dans le prolongement de la ligne du dos du manche.

Ce n'est pas vraiment un couteau à porter en permanence à la ceinture. Un couteau de camp plus une hachette et une pelle font plus du double.

Vue montrant l'épaisseur de la lame


Vue de la pointe forte


Les avis autorisés (par qui ?) diront qu’il n’est pas en acier à l’étronium caoutchouteux, transparent, incorrodable et insubmersible, ni forgé avec de la poudre d’escampette stabilisée, qu’il n’est pas trempé à la bave de cloporte, que son manche n’est pas en forme de canon à kangourou et, sans pasticher René Magritte, je dirai : « Ceci n’est pas un couteau ! » C’est le fruit des amours contre nature d’une pelle à tarte et d’un coin à fendre.
S'il fut réalisé par un artisan ; en revanche, son étui est de ma fabrication.



Dernière édition par Arminius von Teutoburg le Sam 20 Juin - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arminius von Teutoburg

avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 64
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Ven 19 Juin - 17:51

Bizarre Cuca, ton commentaire a disparu ?
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Ven 19 Juin - 17:57

Interessant concept Approuve.

Un mini HS, cependant: S'il est vrai que Rambo est un film, il n'en est pas moins vrai que la lance est une arme impressionnante pour la chasse au gros gibier. Durant des siècles, peut être des millénaires elle fut même la meilleure. Plusieurs collectifs de chasseurs aux USA recommencent à l'utiliser et à lui redonner ses lettres de noblesse. Fin du HS Sourit.

@Arminius: Je voulais édité, mais je me suis trompé de bouton. Le revoilà Clin d'œil.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Arminius von Teutoburg

avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 64
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Ven 19 Juin - 18:03

Pas grave.

Le retour de la chasse à l'épieu a tout son intérêt, mais vraiment pas pour des débutants ou des aventuriers de salon : ça ne s'improvise pas. C'est comme le combat au couteau.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Ven 19 Juin - 18:10

Tout à fait d'accord sur ces 2 points Approuve.

Il se trouve que je m'interesse beaucoup au sujet. Un de ces quatres j'ouvrirais un fil la dessus (la lance comme arme de chasse).

Ce qui ne te quitte en rien raison: Le couteau est le couteau, la lance est la lance. A vouloir tout faire avec un seul outil, on risque fort de se retrouver sans rien. En plus ton couteau n'étant pas pensé pour cet usage, il est surement beaucoup trop lourd pour faire une bonne pointe de lance.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Arminius von Teutoburg

avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 64
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Ven 19 Juin - 18:25

Eh non ! Pas prévu pour ça, comme je le dis, surtout outil de taille. Bien que, comme fer de lance, il donnerai une bonne force d'inertie à courte distance. Pour un épieu similaire à un esponton, pourquoi pas. Pour une sagaie, il faut oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Ven 19 Juin - 18:37

En tous cas, tu as un bon outil, pour toute une série d'usages que tu as pensé et repensé toi même, cela doit être très valorisant.

En indus et dans ce genre, j'aime bien le "Tracker" de Tom Brown (fabriqué par Tops Knives), mais bon, c'est trop cher pour moi. Et sinon, j'ai mon "BMF" de chez Gerber, qui certes ressemble au cousin de Rambo, mais qui fait quand même le boulot Clin d'œil.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Pelerin031



Messages : 289
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 63

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Ven 19 Juin - 18:55

Bin je me posais la question de savoir quel était ce couteau dont j'ai vu le talon, maintenant je sais.

Acier 1095 trempe sélective, c'est le bon choix.

bonne longueur et bon poids pour ce à quoi est destiné un couteau de camp.

L'étui double couture, très bon et c'est du boulot.

Je viens d'en finir un cet aprem et le copain est content. Mes doigts non parce que la ficelle, ça coupe quand tu serres les nœuds. Se protège.

Couteau damas et bois de cerf.

HS : La machette, je l'utilise pour les ronciers et je l'affute comme une faux, martelage et pierre sinon ça ne coupe rien ou pas longtemps. Sinon c'est pas mal comme plancha.

Pour l'épieu, rien n'interdit de tailler celui-ci dans une lame de scie circulaire usée, c'est ce que j'ai fait et ça marche pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Arminius von Teutoburg

avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 64
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Ven 19 Juin - 19:11

Tu sais Cuca, j'ai attendu d'avoir l'âge de 57 ans pour me faire forger le monstre, j'ai eu aussi une opportunité financière.
J'ai voulu un couteau bien à moi, qui n'avait pas une silhouette trop guerrière comme ceux du commerce, mais dont l'ergonomie était plus en rapport avec des activités de plein air. Certes, il n'est pas parfait et son esthétique est discutable, ça c'est secondaire, il n'est pas fait pour la vitrine. Normalement, il aurait dû être phosphaté et non pas bronzé. L'artisan n'a pas pu le faire, et il n'a pas respecté exactement le dessin original.

Pour mon cahier de charges, le Tracker à une lame trop courbe, le BMF est un couteau tactique. Pour ce dernier mon U. S. M3 ou mon Glock me conviennent parfaitement.

Comme tu dois t'en douter, je n'en ai pas qu'un, d'ailleurs si tu regardes bien, le monstre est très inspiré du MOD.

Bref, en coutellerie, personne ne réinvente la roue, un couteau c'est une lame emmanchée.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Ven 19 Juin - 19:18

Arminius von Teutoburg a écrit:


Bref, en coutellerie, personne ne réinvente la roue, un couteau c'est une lame emmanchée.[/justify]

Tout à fait. Le couteau a en fait très peu évolué depuis des milliers d'années, sauf pour les "modes". Difficile d'améliorer la perfection Clin d'œil.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Arminius von Teutoburg

avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 64
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Ven 19 Juin - 19:22

Dites vous bien que j'ai aussi une machette.


Avec là aussi, un étui de ma fabrication.


Les plaquettes du manche furent refaites en bois d'arbre (du chêne) et assemblées par vis relieur.

Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Sam 20 Juin - 2:08

Content. Perso, pas de machette, je n'en ai pas l'utilité. Par contre j'ai un "Speed Bowie" de chez Condor, avec une lame de 26cm!



Mais bon, je n'en ai pas trop l'utilité non plus. Sous nos latitudes, un couteau de camps avec une lame de 15 à 20cm suffit amplement. Dans ces critères, celui que j'utilise le plus c'est encore mon "Bushman Bowie" de Cold Steel. Et si on adjoint à notre couteau principal une hachette ou une scie, un Mora suffit, le plus souvent, pour des bivouacs ou des camps de quelques jours.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Arminius von Teutoburg

avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 64
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Sam 20 Juin - 5:53

Si c'est pour le bois de feu, celui provenant du glanage suffit, donc pas besoin d'outils lourds pour en couper. Si les branches sont trop longues, on peu les briser sur son genou ou en faisant levier entre deux arbres ou autres appuis.

En Europe, une machette ne se justifie pas en forêts cultivée sauf dans les très rares forêts ou portions encore primaires. Dans certains endroits envahis par les ronces, elle est parfois utile.

Là, on en revient à l'éternel problème du « au cas où » qui nous ferait suivre par un convoi de camions, si on voulait tout emporter.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Sam 20 Juin - 12:22

Arminius von Teutoburg a écrit:


Là, on en revient à l'éternel problème du « au cas où » qui nous ferait suivre par un convoi de camions, si on voulait tout emporter.[/justify]

Pas dans mon cas, mon "approche" est minimaliste. J'aurais plus le problème de ne pas emporter assez, qu'emporter trop.

Le cas du couteau de camp est un bon exemple: Là ou certains emportent couteau, hachette et scie, j'estime que souvent un couteau bien choisit suffit. Certe je ne pourrais pas me "permettre" de faire les mêmes travaux de la même manière, mais si la technique est adaptée à l'outil, le principal est assuré Clin d'œil.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Arminius von Teutoburg

avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 64
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Sam 20 Juin - 12:47

C'est sûr ! Mais pour ça, il faut avoir fait ses gammes pendant de longues années, ainsi on ne se charge que du nécessaire. Pour ce qui manque, on improvise avec son savoir. C'est plus l'art de s'en servir que l'objet en lui-même (sauf un rossignol) qui est facteur de réussite ou d'échec.
Les gens s'imaginent que l'accessoire leur confère l'aura qu'ils n'ont pas acquise, ils lui attribuent une magie qu'il n'a pas.

Il ne faut pas admirer l'objet, mais l'habileté de celui qui le sert.

Eh oui, on ne sert pas de l'outil, on le sert avec respect. Notion que peu comprennent : le mauvais ouvrier accuse toujours ses outils, que de surcroît, il n'entretient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Blackburn



Messages : 77
Date d'inscription : 29/05/2015

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Sam 20 Juin - 16:57

moi c'est bowie . Si ça ne me tapes pas sur la cuisse quand je marche je me sens tout-nu 


Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Sam 20 Juin - 18:47

Thomas Blackburn a écrit:
moi c'est bowie . Si ça ne me tapes pas sur la cuisse quand je marche je me sens tout-nu 

Rit. Ici en Europe (en tous cas, pour moi), le couteau de camps voyage dans le sac. Je n'aimerais pas terroriser les campeurs du dimanche, et encore moins croiser une patrouille de la GC avec un machin de ce genre à la ceinture. Sur moi je ne porte que mon SAK et mon neck (tous deux cachés sous mes vêtements).


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Blackburn



Messages : 77
Date d'inscription : 29/05/2015

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Sam 20 Juin - 20:03

Ici on vas pas au resto avec son bowie du dimanche mais èa part de çca çca impressionne pas personne les gens sachant la proximité des forêts (je ne parles pas des grandes villes bien-sûr !)

ils se formalisent pas avec ça sauf si tu le sors tu risque de te faire traiter de fou par 10 personnes
Revenir en haut Aller en bas
Pelerin031



Messages : 289
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 63

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Sam 20 Juin - 23:50

J'me balade avec et je le porte en bandoulière, croisé sur la poitrine et au coté droit puisque je suis gaucher.

Mes balades sont les mêmes, dans la chasse ou je suis garde donc pas de soucis et en cas de contrôle en ville, la carte de garde chasse suffit à stopper toute action des autorités de contrôle.

Quand j'vais en ville, c'est avec mon porte monnaie pour faire les courses. Clin d'œil.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Dim 21 Juin - 12:13

pelerin031 a écrit:
J'me balade avec et je le porte en bandoulière,

De quoi tu causes? De ton RAT7 Question.

pelerin031 a écrit:
Quand j'vais en ville, c'est avec mon porte monnaie pour faire les courses. Clin d'œil.

Bon, d'un autre côté, tu risques pas de te faire piquer ton porte monnaie


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Arminius von Teutoburg

avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 64
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Dim 21 Juin - 12:24

Tout le monde n'a pas l'« ausweiss » qui va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Pelerin031



Messages : 289
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 63

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Dim 21 Juin - 15:03

Cucaracha a écrit:
pelerin031 a écrit:
J'me balade avec et je le porte en bandoulière,

De quoi tu causes? De ton RAT7 Question.

pelerin031 a écrit:
Quand j'vais en ville, c'est avec mon porte monnaie pour faire les courses.  Clin d'œil.

Bon, d'un autre côté, tu risques pas de te faire piquer ton porte monnaie

En ville, je n'ai pas besoin d'un gros couteau donc j'ai un canif ou un truc comme ça dans ma poche et je laisse les gros machins dans la voiture.

Le RAT 7, c'est pour couper gros, le Bush pour piquer un animal blessé et j'ai un sécateur pour dégager les passages encombrés.

Je les laisse en permanence à l'arrière du C15 et parfois même, le fusil et les affaires de chasse.

Alors quand c'est un contrôle des douanes, forcément, il y a des questions ! Amusé.

Quand vous allez dans les bois ou à la campagne, vous pouvez légalement porter un couteau avec vous.

Devant un tribunal si besoin est, vous pouvez justifier d'une activité au grand air.

C'est rare que ça aille aussi loin sauf si vous jouez les rebelles ou les insolants.

Bon, si vous vous baladez avec un sabre d'abordage, j'suis curieux d'entendre vos explications. Mort de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Dim 21 Juin - 18:25

pelerin031 a écrit:

Le RAT 7, c'est pour couper gros, le Bush pour piquer un animal blessé

Bon, ça dépends de ce qu'on appelle "gros", mais le Bushman est tout à fait à même de couper/bâtonner du 10-12cm de diamêtre, malgrès sa faible épaisseur Clin d'œil.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Arminius von Teutoburg

avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 64
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Dim 21 Juin - 18:35

Là on vire au « knife porn ».
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Dim 21 Juin - 19:14

Rit. Je viens de taper "knife porn" sur Google, et ce qui est résulte est assez loin de ma question.

Je reformule, donc: Si on a 2 couteau pratiquement identique (même longueur de lame, même largeur, même pointe, seule diffère l'épaisseur) quel est l'intérêt du RAT7 si le Bush fait le même boulot et qu'en plus il sert de fer de lance. Cela n'est que curiosité de ma part, car cela choque mon côté minimaliste. Evidement, chacun fait comme il veut Sourit.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Arminius von Teutoburg

avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 64
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Dim 21 Juin - 20:04

On ne se charge que des objets qu'on peut porter sur le long terme et en fonction de l'activité qu'on prévoit. Sinon on retombe dans les bagages excessifs dus au « cas où ».
Depuis que je n'ai pas trouvé de sac assez grand pour emporter une pelle mécanique sur chenilles, j'ai des ambitions plus modestes.

Le couteau n'est pas un substitut à une virilité défaillante ou absente, ni son prolongement. Dans ce cas, que devraient dire les femmes, quoique certaines, c'est à croire qu'elle sont frustrées de ne pas en avoir ?

Chacun trouve son bonheur avec ce qu'il a, ce qu'il trouve ou ce qu'il peut. Nous sommes suffisamment adultes, enfin, je crois, pour encore comparer nos trousses d'écolier pendant la récré. Nous n'avons pas à prétendre que nos choix sont les meilleurs. Si on se trompe, la réalité nous rappelle toujours à l'ordre. Si parfois c'est gênant, voire périlleux, il faut juste ne pas s'encombrer du superflu et ce dont l'utilité est plus que discutable.

C'est pourquoi, nous devons juste guider les profanes en leur laissant leur libre arbitre.

L'objet n'est efficace que dans les bonnes mains, c'est-à-dire celles qui savent.

Questionner, informer, instruire devraient être nos seules préoccupation. Débattre, en discuter pour mettre en avant qualités et défauts est constructif, pas affirmer que les autres sont des bourrins parce qu'ils n'ont pas exactement les mêmes matériels.

Vous constaterez que je ne cite que très rarement des marques sauf quand elles sont devenues des antonomases comme Klaxon®, Opinel®, Thermos®, etc.


Dernière édition par Arminius von Teutoburg le Lun 22 Juin - 9:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Dim 21 Juin - 20:36

Arminius von Teutoburg a écrit:
.
Débattre, en discuter pour mettre en avant qualités et défauts est constructif, pas affirmer que les autres sont des bourrins parce qu'ils n'ont pas exactement les mêmes matériels.

Si Pélerin à l'impression que ma question allait dans ce sens, alors mes sincères excuses!!! Mais il aurait tord. Si un type de couteau est commun à toutes mes sortie, inclus le train train quotidien, ça serait ça:



Donc, évidement, tout le monde serait un bourrin. Sauf moi Rit.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Arminius von Teutoburg

avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 64
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Dim 21 Juin - 21:22

Moi c'est ce petit pliant à lame de 5 cm :




Dernière édition par Arminius von Teutoburg le Lun 22 Juin - 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pelerin031



Messages : 289
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 63

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Dim 21 Juin - 21:59

Cucaracha a écrit:
Rit. Je viens de taper "knife porn" sur Google, et ce qui est résulte est assez loin de ma question.

Je reformule, donc: Si on a 2 couteau pratiquement identique (même longueur de lame, même largeur, même pointe, seule diffère l'épaisseur) quel est l'intérêt du RAT7 si le Bush fait le même boulot et qu'en plus il sert de fer de lance. Cela n'est que curiosité de ma part, car cela choque mon côté minimaliste. Evidement, chacun fait comme il veut Sourit.

C'est simple Cuca, je suis un gros fainéant alors, à la chasse, le RAT me sert à couper par exemple des tiges de bois pour faire des pièges en 4 et son poids est suffisant pour bien entamer le bois.

Le bush, me sert au bout d'un pieu pour piquer un animal blessé.

Pour couper des tiges de piège, il est moins lourd et moins pratique.

Mais non Cuca, je n'interprète pas tes propos et ta question est bonne.

C'est pour moi une question pratique avant tout et je n'aime pas servir le gibier avec le couteau qui me sert à tout.

Comment expliquer ça simplement ?? J'aime les animaux, j'aime les voir évoluer, j'aime les observer, j'y passe de sacrés moments et j'aime les approcher au max sans me faire voir.

Je les aime aussi dans l'assiette, c'est vachement bon et je les respecte pour tout ça.

Te fais pas de bile, ici, tu peux me poser toutes les questions, émettre des doutes, ça ne peut que me servir et me permettre de clarifier ce que j'aurai mal exprimer.

Le RAT aurait 4 ou 5 cm de plus et 100 grammes de mieux, il serait au top pour les travaux des bois.

En suivie, je prendrai ce qui est disponible et si j'ai le choix, le RAT bien évidemment ou son équivalent.Clin d'œil.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Lun 22 Juin - 0:36

Merci Pélerin, c'est juste que ça m'intriguait Clin d'œil.

Si Arminius emporte son monstre et rien d'autre, pas de problème, il se suffit à lui même.

Si j'emporte un neck, mon SAK et mon BMF, pas de problème, c'est complémentaire.

Si Felo emporte une tronçonneuse et un Opinel, pas de problème, c'est complémentaire.

Mais si Yéti emporte son Bushman et son Ontario de boucher... Ben là, vraiment, désolé, faudra qu'il m'explique pourquoi il emporte deux couteaux pratiquement identique.

Le "problême" que je voyais au choix de Pélerin, en fait, c'est qu'on a pas la même version du Bushman: Mon "Bushman" Bowie est bien meilleurs que le sien "classique" pour la coupe à la volée car il pèse plus, et a plus d'inertie sur l'avant. Je me risquerais même à affirmer qu'il a bien peu a envier au RAT sur ce plan (en tous cas pour les tiges de piège en 4). Par contre utilisé comme arme d'estoc le couteau de Pélerin est bien meilleur que le mien Etudier.

Tu vois, Arminius, on peux faire des comparaisons entres modèles, citer des marques et afficher nos différences et nos préferences sans pour autant jouer à celui qui a la plus grosse. En tous cas, sur ce forum Content.



"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Felo le bucheron

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 21/12/2014

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Lun 22 Juin - 0:51

J'avoue que sur ce coup là je prends pas la tronçonneuse Mort de rire.

Je suis plus classique
opinel
mora
hache plâtrier ou serpe italienne selon ou je suis
scie d'élagage fixe avec son fourreau

Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   Lun 22 Juin - 0:58

felo le bucheron a écrit:
J'avoue que sur ce coup là je prends pas la tronçonneuse Mort de rire.

Heureusement pour toi, je t'aurais traité de bourrin aussi sec Rit. Rit. Rit.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: COUTEAU DE CAMP   

Revenir en haut Aller en bas
 
COUTEAU DE CAMP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2 vs 2 1500pts par camp
» Tir/Magie de suppression d'appoint: couteau-suisse ou gadget
» GDT couteau couleurs spécial.
» Soirée feu de camp & Cie. [pv Joyce]
» [Hist] le camp de Plaszow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'antre du Yéti :: Section publique. :: Parlons MATOS :: Taillanderie (Couteaux)-
Sauter vers: