L'antre du Yéti

Forum philosophique (et survivaliste) PRIVÉ mais accessible à ceux qui ont les pieds sur Terre et la tête dans les nuages.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» AMÉLIORATION DU FORUM
Sam 16 Sep - 17:40 par Arminius von Teutoburg

» Trabus & Arminius Modos
Ven 15 Sep - 6:18 par Le Yéti

» FORMES ET TYPES DE COUTEAUX
Mar 12 Sep - 13:56 par Arminius von Teutoburg

» LE COUTEAU
Lun 11 Sep - 17:02 par Arminius von Teutoburg

» INDEX ALPHABÉTIQUE
Mar 5 Sep - 5:47 par Le Yéti

» LA SERPE
Sam 2 Sep - 17:50 par Arminius von Teutoburg

» LE CISEAU À BOIS
Sam 2 Sep - 17:43 par Arminius von Teutoburg

» HUMOUR
Lun 28 Aoû - 16:03 par Trabus

» Choix PERSONNEL d'un calibre.
Ven 18 Aoû - 13:46 par Arminius von Teutoburg

» État technique du forum.
Ven 18 Aoû - 12:45 par Arminius von Teutoburg

» Hache : Husqvarna ou Wetterlings ?
Ven 12 Aoû - 8:37 par Arminius von Teutoburg

» Les différentes armes que j'ai testées
Lun 11 Juil - 18:05 par Trabus

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 9 le Sam 14 Fév - 20:24

Partagez | 
 

 QUESTION pour aiguiser un fil convexe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Mar 3 Fév - 20:48

Je me suis acheté un autre petit neck en 440C et fil convexe, et si quelqu'un a un truc maison (hé oui, je suis radin et je préfère le DIY pas cher gratuit) pour faire un aiguiseur, je prends.

J'avais vu un truc sur un autre fofo, un gars avait fait un aiguiseur avec une planchette, de la toile un peu épaisse et de la pâte abrasive, je crois. Mais je me rappelle plus ou, et impossible de le retrouver Quel con !

Merci d'avance Sourit.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Pelerin031



Messages : 289
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 63

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Jeu 5 Fév - 17:47

Bin j'vais te donner mon astuce pour mes couteaux.

J'enroule sur des petites planches (20X2cm et 3mm d'épaisseur) des feuilles d'abrasif à l'eau pour tôlerie en grain 40, 600 et 1200.

Je m'en sers pour refaire le fil de mes lames quand je suis à la chasse.

ça me sert surtout pour les sangliers parce que les poils de sanglier, ça dé-affute une lame avec facilité.

Ce système affute mieux que les trucs au diamant, le travail est plus fin et le tranchant rasoir.

C'est efficace puisque les copains ont adopté ma méthode quand je leur ai dit que j'en avait marre d'affuter leur couteau.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Ven 6 Fév - 0:56

Merci du conseil, Pélerin Clin d'œil.

Je vais surement faire un essai au papier de verre, en mettant un "coussin" (genre foam) entre le papier de verre et ma planchette, afin de respecter la courbure du fil.

Je vais chercher par ici si je trouve du "spécial tôlerie" Sourit.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Pelerin031



Messages : 289
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 63

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Ven 6 Fév - 15:47

Spécial tolerie c'est tout simplement du papier de ponçage à l'eau.

Emouture plate, concave ou convexe, le principe d'affutage est le même, seul l'angle est différent selon ce que tu coupes.

En gros le bois c'est 18°, la viande 12° la barbe, 8° maxi.

Ensuite pour le bâtonnage, tu ouvre l'angle pour que le fil soit moins fragile.

Normalement, ton émouture concave, tu prends comme repère le coté du dos de la lame et le fil, tu ouvres pour ne pas toucher le dos et tu as ton angle si le coutelier a bien fait le boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Le Yéti
Admin
avatar

Messages : 495
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 45
Localisation : Bordeaux.

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Ven 6 Fév - 17:04

Alors ...

Parlons affutage mais prenez des provisions car il y a plein de choses à dire ! Rit.

D'abord il faut savoir que le résultat d'un système d'affutage varie d'une lame à l'autre ET d'un individu à l'autre.

Première règle d'or : un couteau doit toujours être affûté par la même personne ! Nous avons chacun notre coup de patte" unique et si je repassait derrière vous pour rafraichir un couteau, je saboterait très probablement votre travail et devrait refaire tout le tranchant, ce que vous même auriez ensuite à faire en reprenant votre couteau.

Ensuite il faut bien comprendre en quoi consiste un affutage.
Techniquement, il y a deux phases :
- Rejoindre les deux bords du tranchant en une seule ligne appelée le fil.
- Lisser ce fil au maximum ; idéalement le polir.

Techniquement, l'émouture est la partie de la lame qui est en contact avec la pierre lors de l'affutage. C'est cette définition que j'utilise contrairement à celle fréquemment employée et qui désigne tout le profile du tranchant. On peut donc avoir une lame concave avec une émouture convexe ! (Excellent résultat soit dit en passant ...)

Le fil est la partie réellement tranchante qui réunie les deux émoutures et doit idéalement ne pas avoir d'épaisseur, d'où le nom de fil. Pratiquement ce fil à toujours une épaisseur mais plus il sera acéré, plus la surface qui attaquera la matière sera réduite ce qui réduit d'autant l'effort de coupe donc augmente la facilité de coupe et diminue l'effort supporté sur le fil donc son usure.


Si on regarde le fil "au microscope" ...
- Vu dans de face, il va être plus ou moins arrondi ou au contraire acéré (Cf ci -dessus).
- Vu de de coté, il va former des crêtes, une chaine de montagne, comme une scie miniature.

Micro-dents de scie.
Pour couper des cordages, des peaux, du cartons, une micro-denture est plus efficace mais dans tous les cas s'usera nettement plus vite ce qui se comprend facilement vu que seules les crêtes vont supporter l'effort et non toute la longueur totale du fil.

Fil bien lisse.
Ce fil s'abime très vite sur les matières dures à pus forte raison si on racle la matière (effort latéral) ou si on s'en sert pour frapper mais fait en revanche des merveille et dure plus longtemps si le couteau est correctement utilisé (effort glissant bien dans l'axe pour trancher).
De plus, en cas de coupure, les chaires sont alors proprement tranchées ce qui leur permet de cicatriser nettement plus vite. Avec une micro-denture (ou lame émoussée) les chaires sont en réalité déchirées ce qui multiplie par 3 ou 4 la quantité de chaires lésées et donc à cicatriser !

Ce résultat est en partie du au type de pierre utilisée mais surtout à la structure même de l'acier qui dépend avant tout des traitements thermiques reçus et dans un second temps de la composition même de l'acier, notamment carbone ou inox. Cette structure peut être en cristaux (dur mais cassant) ou au contraire en fibres, en veines. (Cf : martensite, austénite ...) cela détermine les possibilité de tranchant maximal ainsi que de tenue de coupe.

Polissage du tranchant et de la lame.
Plus une surface est irrégulière, rainurée, striée, crantée, plus sa superficie totale, c'est à dire étalée, sera grande par rapport à sa surface utile ou mesurée.
1) Cela augmente d'autant le contact avec l'air (ou autre environnement, ex sang qui est particulière oxydant) et donc et l'oxydation !
2) Cela augmente généralement les frottements surtout si les stries sont transversales à l'effort de coupe.


Pour un bon résultat, on va donc devoir utiliser différents grains (finesse) de pierre ainsi éventuellement que différent types de pierres (tout types de systèmes d'affutage confondus sous cette même appellation).
(Le grain correspond au nombres de grains abrasif pour une surface donnée.)

> Un grain de 80 (très) grossier ou de 120 voir jusqu'à 320) sert à refaire les émoutures.
Très abrasif, cela permet d'enlever rapidement de la matière pour refaire complètement un tranchant, le modifier ou enlever un défaut.
> Un grain de 600-800 sert à la semi-finition.
Cela élimine la majorité des perfection et offre déjà un tranchant très acceptable qu'il suffit ensuite de rafraichir régulièrement. Cela suffit à raser les poils de l'avant-bras.
> Les grains 1200-1600 voir jusqu'à 6000-8000 servent à obtenir une finition fine et un tranchant optimal mais pas maximal.
> Au delà, de 12 000 à 20 000 (cuir) on parle de polissage et de véritable tranchant rasoir.
La coupe est alors maximale mais s'use très vite car pour le coup le fil n'a véritablement presque plus d'épaisseur ni donc de solidité.


Types & qualités de pierres.

Au delà du grain, un distingue les pierres qui doivent être plates des meules rondes et rotatives.
En pratique, avec le temps les pierres se creusent et avec l'habitude, ce n'est pas forcément plus mal. Car au delà de la technique savoir affuter une lame est aussi un geste et un ressenti à acquérir. En revanche une meule dont les bords s'arrondissent doit être rectifiée et indique une mauvaise technique d'affutage.

Il est possible de fabriquer de bonne pierre en fixant du papier de verre sur un morceau de bois bien plate. Le papier doit être tendu, au contact de la planche et ne pas pouvoir bouger.

De même, si une lanière de cuir s'utilise normalement fixée à une extrémité et tenue à la main par l'autre (ce qui permet d'ajuster la tension selon les besoins et la position de la lame sur le cuir) les barbier l'utilisaient souvent montée sur un support en bois en forme de spatule. Mais cette fois le cuir ne doit pas reposer sur la planchette de bois mais être tendu un ou deux cm au dessus pour pouvoir fléchir. Pour cela il y a une cale au bout de la planchette qui ne sert alors que de manche.

Normalement, c'est toujours la lame qui se déplace et la pierre ou la meule qui reste fixe. Là encore en pratique, c'est  parfois l'inverse notamment avec les grandes lames et petites pierres ou pour les finitions extrêmes qui se fait avec le rebondi du pouce.


"Le plus difficile n'est pas de savoir mais d'accepter." Moi.


Dernière édition par Le Yéti le Ven 6 Fév - 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://antre-yeti.forumactif.org
Le Yéti
Admin
avatar

Messages : 495
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 45
Localisation : Bordeaux.

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Ven 6 Fév - 17:04

Nature des pierres. (Prenez un biscuit en buvez un coup !)

Basiquement, on distingue trois familles de pierres :
- Sèches (abrasive).
- A eau (tous usages).
- A huile (semi-finition et finition).

Les pierres sèches s'usent (très) vite et à créer une micro-denture sur la lame, en  particulier les pierres reconstituées (voir plus bas.)

L'eau lubrifie peu, elle sert surtout à retenir la poussière de pierre produite lors de l'affutage se qui créer une sorte de pâte abrasive douce qui vient en partie combler les aspérité de la pierre, offrant ainsi un affutage plus homogène (moins de stries).

L'huile au contraire sert surtout de lubrifiant bien qu'elle a également ce rôle "pate abrasive". Cela permet un affutage plus doux et réduit également les stries.
Normalement, ils ne faut pas utiliser n'importe quel huile ...
> En pratique un mélange 1/3 huile moteur (propre !) 2/3 pétrole (ou white spirit, essence F ...) donne de très bons résultats et fait également une bonne huile de coupe pour votre perceuse. Il suffit juste d'ajuster au besoin le dosage.
> Les huiles de cuisines donnent également de bon résultats à condition de les choisir assez fine : colza ou tournesol, éventuellement arachide et en dernier recours d'olive.

Le choix entre pierre à eaux ou à huile est avant tout une question de goût, de praticité (on trouve facilement de l'eau partout, pas de l'huile d'affutage !) et de couteau concerné.


En plus de la pierre à proprement parler, on trouve également :
-Le papier de verre => utilisez exclusivement du papier à eau (souvent dit "de carrossier").
Le 600 est parfait. Neuf et à sec, il est très abrasif et parfait pour rattraper une émouture. Mouillé et un peu usé, il donne un trés bon tranchant. Pour le transporter, ne le pliez pas, roulez le ; si vous le pliez, lors de l'affutage le tranchant butera sur les plis.
- La pierre "reconstituée", i.e. synthétique. Leur qualités sont très variables mais souvent très bonnes voir excellente, notamment les pierres à eau japonaises. Les pierre d'Arkansas (à huile) autrefois réputés ont en revanche légèrement perdu au passage au "reconstitué". (Les gisement, comme pour les pierres japonaises étant presque épuisés.). Enfin les pierres sèches reconstituées s'usent très vite.
- Les pierres diamantés. Ici c'est la qualité du support qui fait la qualité de la pierre ! Déchets naturels de joaillerie ou diamants synthétiques industriels, leur qualité se valent. C'est la nature et la solidité du substrat sur lequel elle sont collé qui fait toute la différence. Sur les pierres bas de gammes, les grains de diamants se descellent vite et on finit par se retrouver avec une simple plaque de métallique nue.
C'est la qualité de ce substrat qui justifie le prix des pierres des marques DMT par exemple. Mais attention grandes marques ne veut pas forcément dire grande qualité ou bonne longévité.
- Les pierres céramiques, en plaque ou en tiges. Souvent cassantes, elles existantes dans tous les grains avec parfois d'ingénieux support pour en faciliter l'utilisation et garantir l'angle d'affutage.
A ce propos, La gamme DC de Falkniven est remarquable ! J'ai la grande (DC 21) : elle à un bon mordant qui semble très abrasif comparable à du 500 et pourtant une finition (rapide donc) comparable à du 800. en plus elle est doublée avec une face diamanté type rappe à fromage pour rectifier les émoutures ou enlever une dents. A voir ...
- Les pastilles de carbure. Elles servent d'habitude à faire la pointe de forêts à béton ou de plaquette de coupe dans l'usinage du métal.
Elles ne sont pas du tout abrasive à proprement parler mais forment une arrête vite sur laquelle on vient racler la lame ce qui créer des micro vaguelettes. On en trouve parfois sur les affuteurs de poches ou de cuisine. Équivalente à un gros grains ou un grain moyen, elle sont très bien pour le néophyte car elles sont fixée sur un support avec le bon angle et il suffit alors d'y passer la lame en appuyant un peu. Le résultat est correcte, rapide, simple mais constitue une mauvaise base en vue d'un affutage de finition. De plus, si il y y a un défaut sur le tranchant (accroc) l'affuteur va le suivre et donc l'amplifier au lieu de le "meuler" comme le ferait une pierre.  


Alors quelle type de pierre choisir ?
Honnêtement cela dépend de chacun ainsi que du couteau à affuter.

Perso, je n'utilise jamais de pierres sèches car trop abrasives et elle strient le métal. La seule exception sont les pierres "sauvages" ramassées en pleine nature en dépannage. Ceci dit, une pierre de type granitique (ou similaire, mais pas du calcaire ni du schiste !) à la texture fine et homogène peut véritablement donner un très bon résultat. Cela demande une certaine habitude facile à obtenir : il suffit d'essayer et d'être observateur sur chaque pierre testée.


"Le plus difficile n'est pas de savoir mais d'accepter." Moi.


Dernière édition par Le Yéti le Ven 6 Fév - 18:16, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://antre-yeti.forumactif.org
Le Yéti
Admin
avatar

Messages : 495
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 45
Localisation : Bordeaux.

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Ven 6 Fév - 17:04

Types d'émoutures.

Le bord droit.
Techniquement, un tranchant a un bord droit et une seule émouture, c'est à dire un seul bord affuter. Le bord droit sert de guide et c'est de ce côté que la coupe sera propre.
Le bord affuter, en plus d'apporter le tranchant sert à dégager la matière. De son côté, la matière tranchée est souvent plus ou moins pelucheuse en fonction de l'affutage (et de la matière coupée).


Émouture classique (en V).
Hormis sur les massicots, les tranchants que nous connaissons ont deux émoutures, c'est à dire qu'ils sont affutés des deux côtés.
On y gagne en maniabilité ce que l'on y perd en précision car un bord droit guide la lame ce qui rend donc plus difficile les coupes arrondies.

Si une émouture est plus prononcée d'un côté que l'autre, le tranchant sera alors déséquilibré et aura tendance à partir du côté de l'émouture la plus fine.

C'est parfois voulu ! En effet, rare sont les gens qui coupent parfaitement droit ; nous avons tous tendances à incliner légèrement notre couteau et donc à en faire dévier la coupe. Déséquilibrer son tranchant dans l'autre sens permet alors de contre-balancer se défaut naturel et en améliorer le contrôle que NOUS avons de la coupe.

Mais en règle générale, un tranchant doit être équilibré d'où la seconde règle d'or : autant de passage sur la pierre d'un côté que de l'autre et toujours avec la même force.
Sauf bien entendu si vous optez pour un tranchant asymétrique ...

La troisième règles d'or est que le mouvement de la lame sur la pierre doit être parfaitement régulier, c'est à dire que tout les angles doivent rester constants :
- L'angle d'affutage formé entre la surface de la pierre et le PLAT de la lame.
- Orientation du tranchant par rapport à l'axe de la pierre ou plus exactement au mouvement d'affutage.

Au final, on est donc sensé obtenir un tranchant qui forme un V parfait. La coupe est alors équilibrée, offre un bon tranchant, une bonne tenu de coupe et reste stable donc précise mais peut maniable ...


Émouture convexe.
D'où l'émouture convexe !
Ici le V va être écrasé ; chaque bord du tranchant va être légèrement arrondi. Cela offre un tranchant qui devient vite plus épais donc plus robuste et si ses côté arrondis augmentent la surface en contacte lors de la coupe et donc demande un peut plus d'effort, ils offrent également plus de l'attitude sur l'angle de coupe donc une maniabilité nettement accrue.
De plus la matière et alors écartée plus qu’éjectée sur les cotées ce qui donne une coupe plus propre, surtout sur les lames épaisses.

En résumé : tranchant plus solide, plus maniable, coupe plus propre mais éventuellement un peu plus d'effort à fournir (dans la matière épaisse et dense).

Pour l'obtenir, le plus simple est de commencer sur un affutage en V classique. Ensuite il faut casser (araser) l'angle entre le tranchant et le reste du plat de lame puis de le finir en relavant la lame lors du geste d'affutage un peu si la pierre était une rivière figée et la lame une aube de moulin qui viendrait glisser dessus en tournant.
Attention à ne pas trop relever la lame sur la fin du geste sinon on arrondi le tranchant qui du coup ne tranchera plus.


POUR LE FAIRE MÉCANIQUEMENT ...
2 solutions :
- Sur une ponceuse à bande retournée et bien fixée. L'avantage c'est que le moteur s'occupe du "défilement de la pierre" et qu'il n'y à donc plus qu'à s'occuper de la position de la lame se qui simplifie grandement la synchronisation des mouvements.
- Sur une pierre "à angle variable" : pose ta pierre sur un matelas ou une couverture pliée  en huit ! Plus tu seras au milieu de la pierre, plus elle sera horizontale, plus tu te dirigera vers un bord, plus elle s'inclinera ...  Content.
Tu peux également coller du papier de verre sur une lanière tendue : plus tu sera au milieu de la lanière, plus elle s’affaissera et plus l'angle sera prononcé.

Un vidéo pour illustrer le résultat ...

NB : le couteau BK2 fait 6mm d'épaisseur ! Cela ne fait qu'augmenter l'avantage d'un affutage convexe.


Angles d'affutage :
Il s'agit de l'angle formé ente la lame et la pierre. Pour un angle de 20° par exemple, l'angle formé par les deux bord du tranchant est donc de 40°.

Plus il sera petit plus le tranchant sera fin donc tranchant mais fragile.

Angles & usages :
- 15° : couteau de cuisine.
- 18 à 25° : couteau de camp ou à tout faire.
- 22° : Angle optimal entre qualité du tranchant et résistance.
- 28 à 38° : haches et outils de coupe à la volée.


"Le plus difficile n'est pas de savoir mais d'accepter." Moi.


Dernière édition par Le Yéti le Ven 6 Fév - 19:31, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://antre-yeti.forumactif.org
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Ven 6 Fév - 18:30

Il faut aussi savoir que la plupart des couteaus indus ont en plus de leur émouture (concave, plate ou convexe) une mini émouture secondaire (géneralement plate) qui forme le fil. Exeption notable, les Moras et leur émouture scandinave.

Ce n'est pas le cas de mon couteau, qui dispose d'une seule émouture (convexe). J'ai aussi lu quelquepart que l'émouture convexe est celle qui retient le mieux son fil Oui.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Le Yéti
Admin
avatar

Messages : 495
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 45
Localisation : Bordeaux.

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Ven 6 Fév - 19:26

La distinction dont tu parles est celle que j'ai précisée au début, ne pas confondre l'émouture à proprement parlé de l'émouture ou sens générale qui désigne la forme de tout le plat de la lame.

Et oui une émouture convexe retient mieux le tranchant et est plus facile à raffraichir ... Clin d'œil.
(A condition de la réussir et qu'elle soit bien adaptée ! C'est de toute façon une émouture plus naturelle à réaliser à la main, les émoutures droites étant souvent dues à un usinage mécanisé.)


PS : j'ai finit de rédiger mes trois commentaires après le post de Cuca.


"Le plus difficile n'est pas de savoir mais d'accepter." Moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://antre-yeti.forumactif.org
Pelerin031



Messages : 289
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 63

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Sam 7 Fév - 18:08

Là tu nous sort ce qui se fait selon le manuel et moi, je te sors les fruits de mon expérience de chasseur et de coutelier amateur. Rit..gif" alt="Rit.!" longdesc="52" />

Bon c'est bien beau tout ça mais ensuite, il y a les affutages multiples sur une même lame.

C'est ce que j'ai fait pour mon kukkri, ma machette et mon seven.

Près du manche, affutage 12° pour le petit bois, couper de la corde enfin tous les p'tits travaux outdoor et à partir du deuxième tiers, affutage à 18° pour le bâtonnage et le débroussaillage et tout ce qui est violent pour une lame.

Sinon pour manger, le p'tit canif qui va bien avec son affutage à 12°.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Sam 7 Fév - 19:28

pelerin031 a écrit:


Près du manche, affutage 12° pour le petit bois, couper de la corde enfin tous les p'tits travaux outdoor et à partir du deuxième tiers, affutage à 18° pour le bâtonnage et le débroussaillage et tout ce qui est violent pour une lame.

.

Mort de rire. Si je fais ça sur ma lame de 5cm, ça pourrait paraitre prétentieux de ma part Mort de rire.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Pelerin031



Messages : 289
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 63

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Dim 8 Fév - 16:20

Cucaracha a écrit:
pelerin031 a écrit:


Près du manche, affutage 12° pour le petit bois, couper de la corde enfin tous les p'tits travaux outdoor et à partir du deuxième tiers, affutage à 18° pour le bâtonnage et le débroussaillage et tout ce qui est violent pour une lame.

.

Mort de rire. Si je fais ça sur ma lame de 5cm, ça pourrait paraitre prétentieux de ma part Mort de rire.

Heu ! 5 cm c'est plus cure-dent pour nain de jardin que couteau ! Nargue Rit..gif" alt="Rit.!" longdesc="52" />
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Dim 8 Fév - 18:14

pelerin031 a écrit:


Heu ! 5 cm c'est plus cure-dent pour nain de jardin que couteau ! Nargue Rit..gif" alt="Rit.!" longdesc="52" />

Ah, mais pas du tout! Bon, c'est sûr que pour reconstruire Fort Apache, faut du temps Rit. Rit. Rit.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Pelerin031



Messages : 289
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 63

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Mar 10 Fév - 19:45

Bah ! Dans une vie antérieure, j'ai connu un nain qui était bucheron. Je lui ai demandé ou il travaillait avant parce qu'il se vantait d'abattre très vite les arbres.

Il m'a répondu qu'il travaillait au Sahara !

J'ai ri en lui disant qu'il n'y avait pas d'arbre là bas.

Il m'a regardé et répondu, oui, depuis que j'y ai travaillé. Mort de rire. Vieux sage.
Revenir en haut Aller en bas
Franck



Messages : 5
Date d'inscription : 14/02/2015

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Dim 15 Fév - 11:25

[YETI]

pelerin031 a écrit:
Là tu nous sort ce qui se fait selon le manuel et moi, je te sors les fruits de mon expérience de chasseur et de coutelier amateur. Rit..gif" alt="Rit.!" longdesc="52" />

C'est clair ! D'où mes commentaires persos également basés sur mon vécu donc objectifs.
Petit aparté : et c'est précisément pour ce genre de croisement d'expériences et d'enrichissements que j'ai créé ce salon. Clin d'œil.

Ma démarche ne consiste pas à suivre le manuel à la lettre mais au contraire à bien connaitre et comprendre les choses pour ensuite pouvoir improviser et décider en connaissance de cause.
"Cela va sans dire mais ça va mieux en le disant." Clin d'œil.

Et ce genre de commentaires me sert aussi de "bloc note" qu'ensuite je n'ai plus qu'à concaténer pour avoir un tuto complet.
J'avais d'ailleurs prévu de re-poster un topic relativement complet sur la taillanderie et les couteaux ; d'où ce complément sur l'affutage.


Pour les angles multiples, il faut aussi connaitre les différentes parties ou zones du tranchant.
C'est une solution très efficace mais plus contraignante à l'entretien ; du moins cela demande une habitude particulière.

Par contre, je trouve tes angles très aigus ; cela nécessite un acier carbone de bonne qualité (traitements thermiques !) et de préférence une finition fine (à 6000 minimum pour une question de longévité => rafraichissement au cuir ou même bois dur lissé ; si si : ça marche !).
Ceci dit, je seras bien incapable de dire à quels angles j'affute mes couteaux. De plus mes lames sont presque toute en inox, même si mes trois principales sont en inox "haut de gamme" ou du moins particulier. Toujours est-il qu'avec des angles aussi aigus, le tranchant ne tiendrait pas longtemps dessus.


Cuca : je repense à un truc et je me dit que j'ai mal compris ta question initiale...
Cherches-tu à te faire un affuteur pour fils convexes ?

Pour faire un fil convexe, le plus simple est de le faire à la main sur DES pierres plates (ou meules) de différents grains. Pour quelqu'un d'expérimenté, cela prend 15 à 20 minutes.
Ensuite pour entretenir ce fil, la encore, une ou deux pierre plates (selon l'usure du fil) utilisées à la main me semble la meilleure solution.
Ce n'est qu'une question de geste qui change un peu ; le secret résidant dans l'usage de plusieurs pierres sinon on ne s'en sort pas.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Dim 15 Fév - 18:19

Franck a écrit:
[YETI]




Cuca : je repense à un truc et je me dit que j'ai mal compris ta question initiale...
Cherches-tu à te faire un affuteur pour fils convexes ?

Oui, c'est cela. Pour l'instant, pas d'urgence, le couteau est toujours razoir. Si j'ai un moment demain, je vais chez Mr.Bricolage jeter un oeil. De toutes façons quand je trouve une solutrion satisfaisante, je le signalerais ici Clin d'œil.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Pelerin031



Messages : 289
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 63

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Mer 25 Mar - 22:45

Je t'ai trouvé ce lien ! http://youtu.be/72A7Kv-wVUU
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Mer 25 Mar - 23:46

Merci, Pélerin, ça me renforce dans mon idée Clin d'œil.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Pelerin031



Messages : 289
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 63

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Jeu 26 Mar - 7:16

Bin, j'ai affûté hier les cinq couteaux que j'utilise quotidiennement et je ne m'étais jamais posé de question tant j'ai l'habitude de le faire.

Alors j'ai pensé à ta question et comment dire, j'ai observé comment je faisais en faisant attention aux détails.

Mon douk douk géant avec lequel je mange tous les jours, je l'affute sur une pierre que je range sous l'évier.

C'est une pierre à affuter les ciseaux à bois que j'avais trouvé neuve dans un vide grenier. La marque est encore dessus, c'est une NORTON ! 15X7X5 cm d'épaisseur, le grain au pif est de 800.

Le Bushman, que j'emmène à la chasse avec le Seven. Je les affûte avec une lime d'ajusteur plate de la marque FACOM.

Elle faisait partie d'un lot. Un ensemble de 10 limes que j'avais depuis que j'ai passé mes trois CAP. Elles ont une quarantaine d'années.

ça refait un fil de lame impeccable mais ça use les lames si tu ne fais pas attention.

Mon couteau a dépecer les sangliers, c'est un Muéla grizzly qui a une vingtaine d'années.

Il est en acier 440 et c'est un acier très très dur par rapport au 1095.

Lui n'est pas trop usé.Sa lame est convexe et je l’affûte comme pour les autres sauf que j'ouvre l'angle un peu plus que pour un acier doux.

Cet été, je vais me faire des ULUS (couteau des esquimaux) parce qu'avec les copains chasseurs, on les trouve vraiment très bien pour dépecer les grands gibiers.

J'en avais fait un pour moi que j'ai donné, il y a deux ans.

Les potes me tannent pour que je leur en fasse et je veux m'en refaire un pour moi aussi bien que je vais arrêter la chasse.

Je leur ferais une émouture convexe. J'vais essayer de te mettre une photo.


Dernière édition par pelerin031 le Ven 27 Mar - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pelerin031



Messages : 289
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 63

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Jeu 26 Mar - 7:17

Bin j'y arrive pas. Je retire la photo, ça fout le bordel sur le post.


[img(800px,600px)]http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://www.coutebox.com/Files/18998/Img/25/MATTER-ULU-DAMAS-HD.jpg&sa=X&ei=2ZRYVfn4O8mfgwTvzYDYCw&ved=0CAkQ8wc&usg=AFQjCNGLkJYpGK6Gp3cVOPayoeLSuoZl0Q]

Pélerin, édite ce message et dans la ligne du dessus, remplace juste le "http://archive.eusa.eu/files/News/2012/photoc-camera_w2.jpg" par l'adresse de ta photo. Clin d'œil.


Dernière édition par pelerin031 le Dim 17 Mai - 15:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Yéti
Admin
avatar

Messages : 495
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 45
Localisation : Bordeaux.

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Ven 27 Mar - 11:14

Magnifique !


"Le plus difficile n'est pas de savoir mais d'accepter." Moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://antre-yeti.forumactif.org
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Ven 27 Mar - 16:39

Le damas, ça a son charme. Par contre, faudrait peut être redimensionner un peu la photo Clin d'œil.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Pelerin031



Messages : 289
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 63

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Ven 27 Mar - 18:41

Cucaracha a écrit:
Le damas, ça a son charme. Par contre, faudrait peut être redimensionner un peu la photo Clin d'œil.

J'aimerai mais je suis un béotien de l'informatique. Je vais essayer !

Oui, le damas c'est magnifique mais à partir de 400 couches !

Bon, j'viens d'en reprendre un dans ma collection pour l’affûter et j'ai bien fait attention.

Je ne fais pas le même geste que pour les autres couteaux.

Je pars avec un angle plus grand et je l'abaisse légèrement vers la fin du geste.

Par contre en faisant comme ça, je ne fais tout le fil que par tranche de lame.

Bon, Cuca, faudra que tu viennes à la maison pour que je te montre ! Amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Sam 16 Mai - 18:33

pelerin031 a écrit:


Bon, Cuca, faudra que tu viennes à la maison pour que je te montre ! Amusé.

Attention, je te prends au mot! Mets une bouteille au frais Rit. Rit. Rit.

Sinon, de mon côté, je suis assez content: Comme j'ai dit plus haut, un bout de foam ou de néoprène, une feuille de papier de verre (grain 1000), 30 seconde dans un sens et 30 secondes dans l'autre, en répètant si nécessaire, puis 10 ou 12 passage sur le cuir de chaque côté, et j'ai un petit razoir dans les mains Tranquille.

... Comme mes 2 lames convexes sont des necks (5 ou 6 cm de fil, pas plus), je fais tout le tranchant d'un coup.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Pelerin031



Messages : 289
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 63

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Dim 17 Mai - 15:19

Rheuuuuuuuuuuuuuuuuu bin c'est certifié, j'suis pas doué ! Mort de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Dim 17 Mai - 18:18

Pas du tout, je suppose que mes fils sont plus facile à refaire que les tiens, car je n'utilise pas mes couteaux de manière intensive. En d'autres mots, j'aiguise en géneral des couteaux encore coupants Clin d'œil.


"Celui qui nie l'existence des Dieux, est aussi sot que celui qui vit dans la crainte de Leur courroux." Conan le Cimerien
Revenir en haut Aller en bas
Le Yéti
Admin
avatar

Messages : 495
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 45
Localisation : Bordeaux.

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Sam 30 Mai - 8:58

Idéalement, il faut bien former son tranchant (convexe de préférence) et l'affiner au minimum avec un grain de 800 ou +. On parle de polissage à partir d'un grain de 6000 mais même avec une bonne pierre de semi finition (800 ou Falkniven DC21 ou petite DC3/4), quelques aller retour sur du cuir (face écrue) donne de très bons résultats surtout en entretien, c'est à dire comme le dit Cuca, avant quele fil ne s'émousse.

Perso je me suis acheté ceinturon AF 1945 état neuf à 15€ ! et j'en suis enchanté. En plus d'être solide et confortable, il affute merveilleusement mes lames ! Content.


"Le plus difficile n'est pas de savoir mais d'accepter." Moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://antre-yeti.forumactif.org
Thomas Blackburn



Messages : 77
Date d'inscription : 29/05/2015

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Dim 31 Mai - 21:25

pour ce type de lame j'utilises un papier emerie fin (800 à l'eau pour automobile/carosserie....ect....)) je le poses à plat sur une surface dur et je files la lame dessus (comme le cuir d'un barbier) ensuite pour la finir j'y passes le fusil à boucher j'en effiles environ 150 par an et toujours le même résultat : pas d'érafflures sur la lame et razoir

Revenir en haut Aller en bas
Pelerin031



Messages : 289
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 63

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Lun 1 Juin - 16:19

Papier 1200 carrosserie à l'eau, c'est super, je l'utilise juste avant de finir les lames que je fabrique ensuite au polissoir que j'installe sur mon tour à bois pour avoir un poli miroir.

Et c'est toujours juste avant de finir la lame que je trouve la rayure qui tue et me fait chi.......... Scratch.

Actuellement, j'fais des étuis cuir alors si vous en avez besoin, passez à la maison et j'vous apprends ! Vieux sage.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Blackburn



Messages : 77
Date d'inscription : 29/05/2015

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Lun 1 Juin - 18:06

pelerin031 a écrit:
Papier 1200 carrosserie à l'eau, c'est super, je l'utilise juste avant de finir les lames que je fabrique ensuite au polissoir que j'installe sur mon tour à bois pour avoir un poli miroir.

Et c'est toujours juste avant de finir la lame que je trouve la rayure qui tue et me fait chi.......... Scratch.

Actuellement, j'fais des étuis cuir alors si vous en avez besoin, passez à la maison et j'vous apprends ! Vieux sage.

Même combat !
Revenir en haut Aller en bas
Trabus

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Lun 1 Juin - 18:34

ne nous cherche pas pelerin je serais bien capable de débarquer un jour pour apprendre a me faire une lame et un etuie juste pour avoir la satisfaction de le regarder et de me dire "ça c est moi qui me le suis fait tout seul"
bon après je traine madame et les monstres avec moi aussi donc mon pauvre je ne t imposerais pas cet enfer lolll
Revenir en haut Aller en bas
Le Yéti
Admin
avatar

Messages : 495
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 45
Localisation : Bordeaux.

MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   Jeu 18 Juin - 11:51

pelerin031 a écrit:
Actuellement, j'fais des étuis cuir alors si vous en avez besoin, passez à la maison et j'vous apprends ! Vieux sage.

Là aussi tu m'intéresse !

A voir et à organiser avec une rencontre plus globale ...


"Le plus difficile n'est pas de savoir mais d'accepter." Moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://antre-yeti.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QUESTION pour aiguiser un fil convexe   

Revenir en haut Aller en bas
 
QUESTION pour aiguiser un fil convexe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Talent pour aiguiser moin souvent =)
» Question pour GS
» Question pour un champion
» Question pour les mecs
» [Nintendo DS] Question pour un champion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'antre du Yéti :: Section publique. :: Parlons MATOS :: Taillanderie (Couteaux)-
Sauter vers: